Blanchiment des dents

Blanchiment des dents

La couleur naturelle des dents

Il faut premièrement savoir que la dent naturelle n’est pas parfaitement blanche. Nous pouvons observer une grande variété de couleurs chez celle-ci, certaines sont plus jaunes, d’autre plus grises….

Les dents deviennent plus foncées naturellement avec l`âge. L’utilisation de produits du tabac ainsi que la consommation de certains aliments ou boissons peuvent aussi accélérer ce processus.

De plus, la perception de la couleur des dents peut être influencée par la couleur de la peau et du maquillage. Indépendamment de la couleur réelle de leurs dents, ceux qui ont la peau plus foncée donneront l’impression d’avoir les dents plus blanches. On peut observer le même phénomène pour les femmes qui utilisent un maquillage foncé. La source de lumière où l’on se trouve aura un effet sur la perception de la couleur des dents.

Des taches sur les dents? Mais d’où viennent-elles?

Comme mentionné précédemment, certains aliments ou boissons peuvent tacher la surface des dents tels que le café, le thé, le vin rouge, les jus de fruits foncés, la soupe et la sauce aux tomates, les betteraves, etc. Heureusement, elles s’avèrent n’être que des taches de surface. Seul un bon nettoyage avec votre hygiéniste vous permettra de les effacer. Le tabac, quant à lui, est connu pour créer des taches coriaces et plus foncées sur les dents. Ces taches sont causées par le goudron etla nicotine.

Aussi, certains médicaments comme la tétracycline peuvent rendre les dents plus foncées.Les taches de tétracyclines ne peuvent pas être éliminées par un polissage. Elles doivent être recouvertes par des matériaux tels le composite ou la porcelaine. Votre dentiste pourra vous conseiller et vous aider à éliminer ces taches nuisibles

Y a-t-il des risques associés au blanchiment dentaire ?

Les 2 effets secondaires les plus fréquents sont une légère augmentation temporaire de la sensibilité des dents et une légère irritation des tissus mous de la bouche, plus particulièrement les gencives. Si elle se produit, la sensibilité dentaire se présente dans les premiers stades du blanchiment. La sensibilité des tissus (gencives) est plus souvent causée par une gouttière mal adaptée. Ces deux conditions sont temporaires et disparaissent habituellement 1 à 3 jours après la fin du traitement.

Si vous avez de la sensibilité pendant votre blanchiment :

  • Consultez votre dentiste afin qu’il s’assure que vos gouttières soient bien ajustées et que vous suiviez bien la procédure d’application du gel blanchissant.
  • Portez les gouttières pendant un intervalle de temps plus court.
  • Arrêtez le traitement pendant 2 à 3 jours pour laisser le temps à vos dents de s’ajuster à la procédure.
  • Demandez à votre dentiste si un produit contenant une forte concentration de fluor pourrait aider à favoriser la re-minéralisation de vos dents. Appliquez ce fluor dans vos gouttières et portez-les pendant 4 minutes avant l’application du gel blanchissant.
  • Brossez vos dents avec un dentifrice pour dents sensibles. Le nitrate de potassium qu’il contient soulage les terminaisons nerveuses des dents.

Quelles sont les techniques possibles?

Le blanchiment à domicile

Il consiste à appliquer un gel blanchissant sur vos dents à l’aide de moules confectionnés sur mesure. Vous n’aurez qu’à porter ces gouttières 30 minutes deux fois par jour durant au moins 2 semaines. Tout dépendant de la couleur initiale, il est possible, dans certains cas, que la durée du traitement soit prolongée afin d’obtenir de meilleurs résultats. Une fois votre blanchiment terminé, gardez vos gouttières précieusement afin de pouvoir faire des retouches plus tard. Il ne vous restera qu’à vous procurer le gel blanchissant chez votre dentiste.

Le blanchiment en clinique

À la clinique, le dentiste applique un gel directement sur vos dents. Le résultat est donc instantané ! C’est une technique bien pratique pour ceux qui manquent de temps. Selon la couleur désirée, quelques séances peuvent être nécessaires.

Pour un résultat optimal, nous vous suggérons de combiner ces deux approches,ce qui permet d’accélérer le processus et d’avoir la possibilité de faire des retouches à la maison au fil des ans.

 Combien de temps peut durer un traitement de blanchiment?

Des études démontrent que les effets du blanchiment peuvent durer 18 mois quand on limite les produits et les aliments qui peuvent altérer la couleur.

L’avis d’un professionnel

Avant de débuter un traitement de blanchiment, que ce soit par un professionnel ou avec des produits en vente libre, il est fortement recommandé de consulter son dentiste. Votre dentiste connaît votre historique buccodentaire, il est donc le mieux placé pour vous recommander le type de blanchiment dentaire qui vous convient le mieux.

Avec l’aide d’un guide de couleurs et de photos, le dentiste pourra documenter de façon appropriée le déroulement de votre traitement de blanchiment. Ceci vous permet d’observer clairement l’évolution de l’effet blanchissant de votre traitement.

À savoir avant un traitement de blanchiment

  • Faire un examen de nettoyage avant le traitement est un facteur déterminant car une dent ayant beaucoup de plaque et/ou de tartre n’est pas en bonne condition pour absorber le produit blanchissant.
  • Les plombages existants ne changeront pas de couleur. Cela permet donc d’éviter de mauvaises surprises et de se retrouver avec des teintes différentes (comme un épis de mais