Espace patient
L’augmentation gingivale

L’augmentation gingivale

Surveiller vos gencives

Une gencive saine fait également partie d’une bonne santé buccale. Lors de vos visites de routine, nous prenons le temps de mesurer le niveau de vos gencives. Si la hauteur a diminué nous vous en aviserons et, dans la plupart des cas, nous pouvons intervenir pour renforcer la gencive. Il se peut que le déchaussement des gencives s’accompagne de sensibilité au chaud et au froid puisque la racine de vos dents est exposée. Toutefois, ce n’est pas toujours le cas, méfiez-vous!

L’augmentation gingivale est la solution pour conserver la gencive existante et arrêter la progression de la perte de gencive.

Ce type d’augmentation de gencive est fait à partir d’une matrice régénératrice de tissus. Son collagène naturel facilite la guérison et l’intégration de la greffe pour un résultat très confortable et esthétique.

La technique que nous vous proposons est beaucoup plus confortable et plus simple qu’une greffe conventionnelle, car le prélèvement de gencive au palais n’est pas nécessaire.

En savoir plus…

Une greffe gingivale est effectuée pour redonner une quantité suffisante de gencive attachée à l’os, devant les dents ayant une racine dénudée. Ce phénomène est appelé déchaussement dentaire.

Le déchaussement peut être causé par plusieurs facteurs, dont un brossage trop vigoureux, une perte d’os causé par des maladies de gencive, l’hérédité, des gencives naturellement très minces, le grincement ou le serrement des dents ou encore une traction d’un des freins des lèvres, de la langue ou des joues.

Lorsqu’il y a perte de gencive, il y a également une perte d’os et une exposition de la racine de la dent, ce qui peut rendre celle-ci plus sensible au chaud et/ou au froid.

Les professionnels de la santé dentaire qualifiés pour effectuer ce type de greffe sont:

  • Les dentistes généralistes;
  • Les parodontistes (dentistes spécialistes dans le traitement des maladies touchant l’os de support et les gencives).

Il existe trois types de greffes:

  • Les greffes autogènes libres (GAL): une mince couche de gencive est prélevée au palais du patient;
  • Les greffes du tissu conjonctif: une mince couche de tissu conjonctif, soit le tissu situé sous la peau, est prélevée au palais du patient;
  • Les greffes allogènes (celles utilisées en clinique): le morceau de gencive, appelé greffon, provient d’une banque de tissus humains externes. Cette technique est très sécuritaire et approuvée par Santé Canada.

A V A N T A G E S

  • Meilleur support de la dent dans l’os;
  • Diminution de la progression du déchaussement dans des conditions favorables;
  • Diminution de la sensibilité au chaud et au froid;
  • Amélioration de l’esthétisme de la dentition, selon les cas;
  • Le taux de succès est très élevé;
  • Les effets bénéfiques perdurent pendant de nombreuses années dans des conditions favorables;
  • La douleur postopératoire est minimale et le rétablissement est rapide pour les greffes de tissus conjonctifs et les greffes allogènes;
  • Dans le cas d’une greffe allogène, la provenance externe du greffon évite une seconde incision au palais.

D É S A V A N T A G E S

  • La longévité du traitement est variable en fonction des causes attribuées à l’apparition du problème. Par exemple, la durée est moins élevée chez les fumeurs et les bruxeurs qui ne portent pas d’appareil de protection;
  • La greffe ne permet pas, dans tous les cas, de faire remonter le niveau de la gencive. La racine de la dent peut donc demeurer exposée ou déchaussée;
  • La greffe ne permet pas de faire remonter le niveau de l’os;
  • Les greffes autogènes impliquent la guérison du site de prélèvement des tissus au palais.

 Quelles sont les conséquences à ne pas traiter?

  • Progression de la perte de gencive, déchaussement;
  • Progression de la perte d’os qui supporte la dent;
  • Usure de la racine de la dent;
  • Apparition de sensibilité dentaire (chaud, froid, aliments sucrés, aliments acides, à la mastication);
  • Mobilité dentaire;
  • Perte de la dent.

Et qu’en est-il du traitement?

  • Un premier rendez-vous de consultation est nécessaire pour permettre au professionnel d’évaluer la mesure de greffon nécessaire en fonction de la localisation de la dent et de l’ampleur de la perte de gencive, aussi il est important de prendre conscience de certaines précautions pré-opératoires;
  • Un deuxième rendez-vous est nécessaire pour procéder à la greffe elle-même;
  • Trois rendez-vous postopératoire ( soit 2 semaines, 1 mois et 3 mois suivant l’intervention) sont planifié  pour un suivi adéquat de guérison ainsi que l’ablation des points de suture.

 

Wow !!

Avant
Après

Une belle gencive neuve !

Avant
Après

Un bon support gingivale !

Avant
Après